La FAPEG association de loi 1901, est née le 2 février 1986 du rassemblement d’associations indépendantes qui souhaitaient unifier les ‘associations de parents d’élèves (APE) qui s’intéressent aux problèmes de l’éducation de la maternelle à l’Université. Cette unification nécessite l’adhésion des APE, des groupements de Parents et la transformation des unions en associations. Une idée prédomine, « promouvoir des enfants responsables ayant le désir de s’assumer pleinement au sein de leur société : La Guadeloupe. »

Trois points sont élaborés par les statuts :

Un désir d’unification

Un processus de réflexion

Une nécessaire formation et information.

Unifier doit être entendu comme assurer la cohésion de l’intervention des APE.

L’assemblée générale constitutive

 L’assemblée générale constitutive du 2 février 1986 indique que la décision de création fut motivée par :

  • La spécificité des problèmes se posant au niveau de l’École en Guadeloupe.
  • La volonté de promouvoir un être désaliéné ‘’l’ENFANT GUADELOUPEEN’’ ouvert à son environnement culturel, géographique et social.
  • L’urgence de pallier aux insuffisances du mode de fonctionnement de l’Ecole, vecteur d’un trop grand nombre d’échecs.

L’assemblée constitutive spécifiait « la réflexion dans ces différents domaines requiert une indépendance de pensée, une analyse propre à la Guadeloupe. Analyse dans le domaine de l’enseignement certes, mais regard aussi sur l’économie, car économie et enseignement sont deux secteurs étroitement liés. Cette réflexion doit susciter des propositions de transformation dans le sens d’un changement éducatif : changement de mentalité, de contenus d’enseignement, du principe des orientations… »

L’APE est un lieu de réflexion et de propositions sur tout ce qui concerne la vie de l’établissement où chacun apporte son point de vue. La FAPEG est attachée aux valeurs fondamentales de l’école publique, gratuite, et laïque fondée sur les principes de tolérance et de respect de chacun.

Les délégués FAPEG participent à la vie de l’école ou de l’établissement pour :

Des moyens garantissant un enseignement de qualité adapté aux besoins des élèves,
 Une meilleure prise en charge des élèves en difficulté  
Le respect de la gratuité des activités et des sorties scolaires
 Le respect des droits des élèves et de l’exercice de leur citoyenneté
 L’amélioration de la qualité et de la sécurité des locaux
 La prévention et l’éducation à la santé
 Une réelle intégration des enfants malades ou en situation de handicap
La participation effective des parents à l’élaboration du projet d’établissement   
Une meilleure articulation école-collège.

Aller à la barre d’outils