Le SNUIPP dans un communiqué indique « Une partie du contenu et les modalités de passation des évaluations CP et CE1 posent de nombreuses questions sur la pertinence de ce dispositif ministériel annoncé à grand renfort médiatique. Le SNUipp-FSU demande un moratoire dans le but de surseoir à leur passation. Il propose aux équipes de reprendre la main sur ces évaluations, de ne pas les faire passer dans l’immédiat, d’en sélectionner les items qu’elles jugent utiles à leurs élèves, de ne pas en saisir les réponses et de faire remonter les besoins du terrain. Il leur propose aussi une motion à adopter en conseil des maîtres. »

Face aux objections faites par le SNUIPP à l’évaluation nationale des élèves de CP et CE1, Franck Ramus membre du Conseil scientifique placé auprès du ministre, commente : « un test qui donnerait le score maximal à 95% (ou à même à 50%) des élèves serait peu informatif. C’est pour cela que les tests sont conçus de manière à ce que l’obtention du score maximal soit difficile. Le symétrique est vrai également : si tous les élèves échouent, le test est aussi peu informatif. La plupart des tests visent donc une difficulté intermédiaire. » Il précise en revanche que, « contrairement à un exercice, un test vise à évaluer une fonction cognitive bien précise », non pas « faire quelque chose (par exemple, reconnaître des lettres), mais l’automaticité de cette capacité » : « la mesure pertinente est le nombre de réponses correctes qu’un élève est capable de produire dans un temps donné (…) C’est pour cela que la liste d’items est trop longue pour pouvoir être terminée. »

  Franck RAMUS conclut : « Ces différences entre les tests des évaluations nationales et les exercices habituels, qui semblent dérouter certains enseignants, ce sont précisément les caractéristiques qui leur donnent leurs qualités psychométriques, et qui font que ces évaluations nationales sont plus précises, plus valides et plus fiables que tout autre outil à leur disposition. Elles sont donc un complément indispensable à la panoplie d’exercices qu’utilisent déjà les enseignants. »

Ramus méninges

 


admin-MyFAPEG

secrétaire FAPEG

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils