Un dossier thématique de RIRE « Motivation et persévérance scolaires » précise que :

« La réussite scolaire est affaire de capacité, mais aussi de motivation. Une meilleure connaissance des sources de la motivation scolaire, des indicateurs permettant de la mesurer et des variables qui y sont associées permet d’adopter des stratégies d’intervention mieux ciblées pour la favoriser. »

La newsletter « La motivation scolaire »  (Marie-Ève Lacroix et Pierre Potvin, Université du Québec à Trois-Rivières) « propose d’abord une définition de la motivation scolaire, puis précise ses sources et présente les indicateurs qui permettent d’évaluer le niveau de motivation chez un élève. »

Quelles sont les sources de la motivation scolaire ?

La perception générale de soi

Les perceptions spécifiques de soi

  • Perception de la valeur d’une matière
  • Perception de sa compétence 
  • Perception de contrôlabilité
« Incontestablement, la motivation des élèves est variable. Elle est susceptible d’être influencée par différents facteurs comme la nature des tâches ou les intérêts personnels. Au même titre que les adultes dans leur vie professionnelle, les élèves ne peuvent avoir le même niveau de motivation en tout temps, quelles que soient les circonstances et la tâche à accomplir. »
Les indicateurs de la motivation scolaire
Le choix, la persévérance, l’engagement et la performance, sont les quatre principaux indicateurs de la motivation scolaire.
Ces indicateurs, contrairement aux sources de la motivation qui déterminent le niveau de motivation de l’élève, sont des
conséquences de la motivation.
La conclusion des auteurs
La motivation scolaire est essentielle à la réussite éducative des élèves et les intervenants scolaires peuvent contribuer à son développement. Ils doivent d’abord intervenir sur les sources de la motivation en se préoccupant des éléments suivants :
favoriser une perception positive chez les élèves de la valeur des activités ou de la matière (intérêt, importance et utilité) et soutenir le développement du sentiment d’efficacité interpersonnelle et du contrôle exercé par les élèves sur les tâches d’apprentissage. Les indicateurs de la motivation scolaire doivent être utilisés non seulement à des fins d’évaluation, mais aussi dans le but de favoriser chez les élèves le développement de l’engagement face à la tâche, par l’utilisation de stratégies d’apprentissage et d’autorégulation, et le développement du goût de l’effort et de la persévérance.

 


admin-MyFAPEG

secrétaire FAPEG

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils